Le Pen snobe Zemmour

·2 min de lecture

Info Match. La présidente du RN refuse de se rendre à l’émission du polémiste sur Paris Première tant que celui-ci n’aura pas clarifié ses intentions pour 2022.

Qu’elle semble loin l’époque, pourtant pas si ancienne, où Marine Le Pen rêvait de faire d’Éric Zemmour son ministre de la Culture… Selon nos informations, la cheffe du Rassemblement national a décliné une invitation à l’émission «Zemmour et Naulleau» au mois d’avril. Pour justifier ce refus auprès des équipes de l’émission diffusée sur Paris Première, son entourage a pointé le positionnement «ambigu» de son chroniqueur star. «Marine Le Pen serait interviewée par le polémiste ou par le candidat putatif à la présidentielle?» souligne un proche de la députée du Pas-de-Calais, elle-même lancée dans la course à l’Élysée depuis dix-huit mois. Contactée par Paris Match, l’équipe de «Zemmour et Naulleau» n’a pas répondu à notre sollicitation.

Éric Zemmour laisse de moins en moins planer le doute sur son envie de concourir en 2022. Et il ne rate pas une occasion de dire tout le mal qu’il pense de la patronne du RN. «Marine Le Pen est de gauche, tous ses réflexes sont de gauche», avait fustigé le journaliste en 2017, après la défaite face à Emmanuel Macron. «Il est inutile qu’elle arrive à l’Élysée, elle ne pourra rien faire», cinglait-il encore récemment, alors que la candidate ne juge désormais plus «utile» de sortir de la Convention européenne des droits de l’homme (CEDH).

Pour Le Pen, la radicalité de la droite "hors les murs" présente l'avantage... de la recentrer

Plutôt que les idées de la présidente du RN, Éric Zemmour a toujours assumé une préférence pour celles de sa nièce Marion Maréchal, partisane comme lui d’une «union des droites» sur une base conservatrice et identitaire. Pour une Marine Le Pen en quête de «banalisation», la radicalité des tenants de cette droite «hors les murs» présente l’avantage non(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles