Le Pen réélue à la tête du RN : « Nous ne reviendrons pas au Front national »

·1 min de lecture
« Nous ne reviendrons pas en arrière. Avec tout le respect que nous avons pour notre propre histoire », a déclaré Marine Le Pen.
« Nous ne reviendrons pas en arrière. Avec tout le respect que nous avons pour notre propre histoire », a déclaré Marine Le Pen.

Marine Le Pen a les yeux tournés vers l?avenir. « Nous ne reviendrons pas au Front national », a affirmé ce dimanche 4 juillet 2021 la présidente du Rassemblement national. Ainsi s?est clôturé le congrès de son parti à Perpignan, qu?elle a souhaité continuer à « ouvrir à toutes les forces politiques » et en invitant ses militants à « aller chercher la victoire » pour l?élection présidentielle de 2022. « Nous ne reviendrons pas en arrière. Avec tout le respect que nous avons pour notre propre histoire, nous ne reviendrons pas au Front national », a-t-elle déclaré, réélue pour un quatrième mandat à la tête du parti autrefois présidé par son père Jean-Marie Le Pen, qu?elle a rebaptisé en 2018.

« Nous avons su nous affranchir d?une immaturité politique peu compatible avec des ambitions nationales et donner à notre mouvement les qualités nécessaires à un parti de gouvernement », a estimé Marine Le Pen en faisant valoir la réélection de la dizaine de maires RN l?an dernier, mais qui s?est accompagnée par la perte de 44 % des élus. « Marine, présidente », a scandé à plusieurs reprises le millier de militants réunis au palais de congrès de Perpignan. « Nous devons [?] non pas nous enfermer dans des postures, mais continuer à nous ouvrir à toutes les forces politiques, associatives ou de la société civile et plus largement à tous les Français qui souhaitent ne pas rester spectateurs », a ajouté la cheffe du RN, en dénonçant la « facilité des outrances » ou des « att [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles