«Pas de Le Pen à l'Élysée» : un samedi de manifestations contre l'extrême droite en France

·1 min de lecture

En marge de la campagne de Marine Le Pen , des manifestations ont eu lieu aujourd'hui dans une trentaine de villes contre l'extrême droite. Une mobilisation à l'appel de plus de 30 organisations et syndicats, dont SOS Racisme, la CGT ou encore le Syndicat de la magistrature. À Paris, ils étaient 9.200, selon la préfecture, à défiler entre Nation et République. Ils ont protesté contre l'éventuelle arrivée de la candidate du rassemblement national à l'Élysée, mais plus largement contre le duel Macron -Le Pen du second tour de l'élection présidentielle.

"Ni Macron ni Le Pen"

"Pas de Le Pen à l'Élysée". C'est le message inscrit en rouge et noir sur la banderole en tête du cortège. Derrière, il y a quelques vétérans : "J'ai été manifester en 2002, il y a vingt ans et aussi en 2017", déclare un manifestant au micro d'Europe 1.

>> Retrouvez Europe soir week-end en podcast et en replay ici

Mais la foule est plutôt jeune. Presque tous ici ont voté Jean-Luc Mélenchon au premier tour. Comme Clémentine, elle a 28 ans et elle enseigne l'histoire : "On ne se retrouve évidemment pas dans le projet de Marine Le Pen, qui est une aberration constitutionnelle et raciste. C'est important de manifester contre sa présence au second tour."

Au-dessus des têtes s'élèvent quelques pancartes "Ni Macron ni Le Pen", l'affiche du second tour que Charles a du mal à accepter : "Je suis venu manifester mon désaccord et en fait ma colère et ma haine contre tous ces gens qui nous refusent un futur désir...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles