Pékin Express - "Ça drague sur Google traduction", "Un date improvisé", "Il croit qu'elles sont des filles faciles ?" : une séquence avec un "chauffeur Tinder" provoque l’hilarité des internautes

Ce jeudi 10 mars, l'épisode 5 de "Pékin Express" a été diffusé sur M6. Cette soirée riche en émotions a réservé quelques surprises aux téléspectateurs. Une séquence en particulier a provoqué l'hilarité de la Toile. Capture écran M6 (Capture écran M6)

Ce jeudi 10 mars, l'épisode 5 de "Pékin Express" a été diffusé sur M6. Cette soirée riche en émotions a réservé quelques surprises aux téléspectateurs. Une séquence en particulier a provoqué l'hilarité de la Toile alors qu'un chauffeur a tenté sa chance avec une candidate.

Chaque semaine, "Pékin Express" continue de faire voyager les téléspectateurs. Ce jeudi 10 mars, M6 a diffusé un nouvel épisode de cette saison 15, intitulée "Sur les terres de l'aigle royal". Au cours de cette cinquième étape de la compétition, les binômes encore en lice ont dû traverser Samarcande, l'une des plus anciennes villes du monde et l'un des trésors de l’Ouzbékistan. Autant dire que les Français en ont pris plein la vue face à ces paysages spectaculaires.

Bien évidemment, la compétition a atteint son paroxysme. Et pour cause ! La production de "Pékin Express" n'a pas ménagé les candidats, ni même les deux rescapées de la semaine précédente. Pour continuer l'aventure, les soeurs monégasques, Charlotte et Sarah, ont fait face à un handicap de taille : être accompagnées par une habitante et sa poupée de 12 kilos lors de leur course. Dès le lancement de l'épreuve par Stéphane Rothenberg, les aventuriers de "Pékin Express" n'ont pas perdu de temps et se sont rués vers une boulangerie pour fabriquer des pains locaux.

"Arlette va pécho"

Si le grand-père et son petit-fils ont fait un sans-faute, ils ont perdu un temps précieux à cause d'une pause pipi et ont été rattrapés par le duo de frères belges. Pendant ce temps, Arlette et sa fille, Caroline, ont réussi à trouver une voiture et leur chauffeur a fait un véritable buzz sur Twitter. L'homme n'a pas hésité à draguer le duo mère/fille en se servant de Google traduction. Une séquence qui a provoqué l'hilarité des internautes.

"On est tous venus sur Twitter pour la même chose"

Cette séquence inattendue n'était pas sans rappeler une autre saison de "Pékin Express". Les Twittos n'ont d'ailleurs pas manqué de comparer ce chauffeur au légendaire Miri, qui avait marqué les esprits.

"Mauvais timing"

Au cours de ce "date improvisé", le chauffeur a demandé au duo mère/fille si elles aimaient "les Russes" ainsi que les "Ouzbeks"... Une séquence jugée "gênante" par les utilisateurs de Twitter, en pleine guerre entre la Russie et l'Ukraine. Pour certains, il n'y avait pas plus "mauvais timing" pour diffuser ce passage.

"Une aventure parallèle"

Ce moment de "drague" dans "Pékin Express" n'est pas le seul à avoir déchaîné les passions. Il faut dire que ce cinquième épisode de la saison 15 de l'émission de M6 était riche en émotions et en surprises. Comme à leurs habitudes, le duo de frères belges, Lucas et Nicolas, ont vécu une soirée improbable chez leur hôte. Alors qu'ils pensaient assister à un mariage, ils se sont finalement retrouvés à une circoncision... Ils ont alors fait la fête toute la nuit pendant que leurs concurrents dormaient paisiblement. Comme le soulignent des internautes, ce binôme vit réellement une "aventure parallèle".

À l'issue de la soirée, c'est le duo mère/fille, formé par Arlette et Caroline, qui a été contraint de quitter l'aventure. L'épreuve de la dernière chance était éliminatoire, contrairement à la semaine précédente.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :