Pékin Express 2020 : les chouchous éliminés à la porte de la finale, les twittos sont consternés

Wassila Djellouli
Journaliste lifestyle

Après deux longues semaines d'impatience, les téléspectateurs ont enfin pu découvrir la demi-finale de cette saison anniversaire de Pékin Express. Mais l'issue de cette étape ne leur a pas du tout plu et a même enflammé Twitter.

Capture écran M6 replay

Avant l'épisode de ce soir, trois binômes pouvaient encore espérer accéder à la finale de cette saison de Pékin Express, à la découverte de la Muraille de Chine. Les amoureux corses Julie et Denis, les frères bûcherons Thomas et Mathieu et les sœurs lilloises Pauline et Aurélie se sont donc livrés une lutte acharnée pour gagner leur ticket pour l'étape ultime.

Rien ne leur a été épargné : froid intense de la steppe mongolienne, conducteurs peu scrupuleux, épreuves de dominos et de tir à l'arc mettant leurs nerfs à rude épreuve... Sans compter le jeu de la roulette culinaire, qui les a obligés à avaler des mets répugnants en cas de mauvaise réponse à un test de culture générale sur la Chine. Face à toutes ces épreuves, les binômes sont restés fidèles à eux-mêmes : les sœurs se sont montrées toujours aussi soudées, le couple corse explosif et les frères bûcherons bourrus mais drôles.

Comme à leur habitude, ces derniers ont régalé les téléspectateurs avec leur façon très personnelle de communiquer avec les locaux et leurs répliques légendaires. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'épreuve de la roulette culinaire les a beaucoup inspirés. Après s'être (gentiment) moqués des sœurs lilloises qui ont dû manger des pénis de mouton, les deux frères se sont vu adjoindre la même punition. “On a bouffé du zizi [...] On a dû tomber sur un bélier, il avait une teub de fou !”, a confié à ce sujet à la caméra Thomas avec le naturel qu'on lui connaît.

Une séquence qui a beaucoup fait rire les internautes, tout comme lorsque les frères ont grappillé un scorpion à la fin de l’épreuve, juste histoire de goûter.

Hilares, les internautes ont été alors nombreux à confirmer leur désir de voir les frères bourguignons en finale.

Leur qualification était pourtant mal engagée : arrivés derniers sur deux des trois courses de l'étape, Thomas et Mathieu ont dû tirer au sort deux enveloppes noires, multipliant leur risque de tomber sur une éliminatoire. La dernière, elle, est revenue au binôme de sœurs, arrivé troisième lors de la deuxième course.

Ce n'est qu'à la fin de l'épisode que le contenu des enveloppes a été révélé : et malheureusement pour les deux frères, l'une de celles qui étaient en leur possession a sonné la fin de leur aventure. Au grand dam des Twittos qui ont été nombreux à s’emporter contre la production et pleurer les candidats.

S’ils n’ont (toujours) pas gagné Pékin Express, les bûcherons ont indéniablement remporté leur place dans le coeur des téléspectateurs.