Peillon compare le sort des juifs sous Vichy à celui des musulmans aujourd'hui : la polémique en quatre actes

Benoît Zagdoun

La loi de Godwin s'est encore vérifiée. Invité de "L'Entretien politique", mardi 3 janvier au soir sur France 2, le candidat à la primaire de la gauche Vincent Peillon a fait un parallèle entre le sort des juifs sous l'Occupation nazie et la situation actuelle des musulmans de France. Au lendemain de ses propos, l'ancien ministre socialiste de l'Éducation tente d'éteindre la polémique qu'il a allumée. Retour sur ce couac de campagne en quatre actes.

Acte 1. Peillon atteint le point Godwin

Mardi soir, face à Léa Salamé et David Pujadas, Vincent Peillon fustige ceux qui "veulent utiliser la laïcité". "Ça a déjà été fait dans le passé, contre certaines catégories de populations", relève-t-il. "C'était il y a quarante ans", calcule-t-il par erreur, alors qu'il évoque les années 1940.

"Les juifs, à qui on mettait des étoiles jaunes, c'est aujourd'hui un certain nombre de nos compatriotes musulmans, qu'on amalgame d'ailleurs souvent avec les islamistes radicaux", lâche le député européen.

Qui vise-t-il ? "Le problème n'est pas Manuel Valls en France, le problème c'est le fascisme rampant de [Marine] Le Pen", rétorque-t-il.

Acte 2. Le Crif dénonce une récupération "dévoyée" de l'histoire

Mercredi, le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) dénonce dans un communiqué les propos du candidat et réclame "une clarification et un correctif immédiat". "De telles déclarations ne servent que ceux qui cherchent à réécrire l'histoire", tance le Crif.

L'histoire de la déportation de plus de 75 000 juifs, de la spoliation des biens juifs ou des lois discriminatoires comme le port de l'étoile jaune ne saurait être dévoyée et instrumentalisée au nom d'un soi-disant (...) Lire la suite sur Francetv info

Le Crif dénonce "la comparaison" de Vincent Peillon entre le sort des Juifs sous l'Occupation et la situation actuelle des musulmans
VIDEO. Vincent Peillon : "Je suis au cœur de la gauche"
VIDEO. "Patriotisme économique" : Marine Le Pen cite Donald Trump en exemple
"L'Emission politique". Invité : Manuel Valls
Politique : Arnaud Montebourg présente son programme