Nous Paysans (France 2) : pourquoi on a adoré ce documentaire saisissant sur le monde rural français

·1 min de lecture

Quand on nous parle d'agriculture française à une heure de grande écoute, au mieux c'est au travers de speed datings bucoliques, au pire ce sont les journaux télévisés qui nous annoncent les drames, restrictions ou colères de paysans pris à la gorge. Ce monde-là est bien réel, c'est vrai. Mais qu'en est-il de son histoire, de ses fondements ? Que connaît-on de ses heures de labeur harassantes, de ses sacrifices, codes, patois, de ses premières revendications, crises ou innovations… ? Rares sont en effet les documentaires historiques sur ce sujet.

Un manque comblé ce mardi 23 février dès 21h par France 2 grâce à Nous paysans, une fresque portée par la voix de Guillaume Canet, dont on sait l'attachement pour la terre et ceux qui la travaillent. Au fil de ce film bouleversant, qui égrène les décennies, des hommes, femmes et enfants faisant preuve d'une abnégation totale se saignent pour quelques hectares, quelques bêtes. Des images fortes qui nous rappellent d'où nous venons presque tous, et nous font relativiser les soucis de notre vie somme toute confortable.

Nous voilà sensibilisés momentanément (ou durablement). Mais aussi ravis d'entendre des dialectes d'autrefois – Ferdinand Brunot, professeur à la Sorbonne, a eu l'idée au début du XXe siècle de sillonner la France rurale et de graver sur des disques en cire des conversations ! On y découvre en outre des images inédites filmées au champ peu avant la Première Guerre mondiale ou au cœur des foires régionales. La famille est alors (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Face au Covid, Karine Lacombe regrette que l'on privilégie "l'économique par rapport au sanitaire"
L'avis tranché de Catherine Hill sur les mesures dans les Alpes-Maritimes : "Confiner le week-end, c'est ridicule"
Confinement : après les Alpes-Maritimes, d'autres départements dans le viseur ? (VIDEO)
Confinement le week-end, attestations, jauges dans les magasins : le point sur les annonces dans la région de Nice, durement touchée (VIDEO)
Pour l'infectiologue Odile Launay, la stratégie "Zéro Covid" est "impossible à mettre en place" : "Tout le monde en a marre !" (VIDEO)