Ce pays va donner une aide de 10.000 dollars à chaque famille

·1 min de lecture

Le Parlement libyen a adopté lundi 11 octobre une loi octroyant une aide d'environ 10.000 dollars à chaque famille libyenne, deux mois après que le gouvernement rival à Tripoli a décidé d'octroyer un subside aux jeunes couples, alors que se profilent des élections en fin d'année. La chambre des représentants, qui siège à Tobrouk (est), a annoncé le vote à l'unanimité de cette aide de 50.000 dinars par famille (8.650 euros), dans un pays qui compte quelque 7 millions d'âmes, sans préciser les raisons ayant motivé l'adoption de cette loi ni la date de son application.

Ce vote intervient cependant environ deux mois après l'annonce du gouvernement de transition, basé à Tripoli (ouest), d'accorder une "prime de mariage" de 40.000 dinars (6.900 euros) à 25.000 couples célébrant leur union d'ici la fin de l'année. Ces derniers ont d'ailleurs été exclus de l'allocation familiale adoptée lundi par les députés. "Toutes les familles libyennes sont éligibles" à l'allocation de 50.000 dinars, excepté celles ayant déjà bénéficié de "la prime de mariage", a déclaré à l'AFP le porte-parole du Parlement, Abdallah Bliheq. Le nombre de familles éligibles s'élève à environ 1,7 million.

>> A lire aussi - De l'argent libyen de Kadhafi retrouvé chez un couple à Limoges

Le Parlement libyen est dirigé par Aguila Saleh, une figure politique de la région orientale de Cyrénaïque, et adversaire politique du Premier ministre intérimaire Abdelhamid Dbeibah, un notable de l'Ouest. La Libye tente de s'extraire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Brexit : 11 pays, dont la France, signent une déclaration commune contre Londres sur le dossier de la pêche
Ces ministères où certains fonctionnaires touchent plus de 20.000 euros par mois
Energie : l’UE va encourager la baisse des taxes, annonce Thierry Breton
Russie : le Kremlin juge “inadmissible" le faible taux de vaccination, le cap des 1.000 morts par jour franchi !
Brexit : l’Irlande reproche au Royaume-Uni de vouloir "changer les règles du jeu" !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles