Pays modèle face la pandémie, la Corée du Sud est en train de perdre le contrôle

·1 min de lecture

C'est l'un des pays développés qui avaient le mieux réussi à contenir la pandémie de Covid-19, au point que l'OMS en avait fait un modèle. Mais la Corée du Sud, qui compte 52 millions d'habitants, est aujourd'hui en difficulté face à l'augmentation de nombre de cas positifs. Jeudi, pour la deuxième journée consécutive, le nombre de cas a dépassé le cap des 1.000 contaminations, soit un record depuis le début de la pandémie. 22 personnes sont également mortes mercredi, c'est également le total le plus haut depuis le début de la crise sanitaire.

Les chiffres peuvent paraître insignifiants par rapport à la France. Pour rappel, environ 11.000 personnes sont contaminées par jour dans notre pays et 275 personnes meurent quotidiennement en moyenne du Covid-19. Mais la Corée du Sud avait réussi ces derniers mois à maintenir l'épidémie à un niveau très bas, notamment grâce à une politique très agressive de recherche de cas contacts et une politique de test de grande ampleur. Le pays avait ainsi réussi à éviter la mise en place d'un confinement généralisé contrairement à de nombreux pays européens, et ce malgré une contagion sévère au printemps.

Vers un confinement partiel?

En Corée du Sud, les enquêteurs ont la possibilité de retracer les cas contacts en s'appuyant sur de la vidéosurveillance, les données des cartes bancaires et des smartphones. La population y a aussi largement suivi les consignes de distanciation et autres règles, en particulier le port du masque. La Corée du Sud a ...


Lire la suite sur LeJDD