Pays basque : Près de 800 hectares de végétation détruits par le feu

20 Minutes avec AFP
·1 min de lecture

INCENDIE - Il n’y a eu aucune victime, et les risques semblent désormais écartés pour les habitations

Une enquête de gendarmerie est en cours pour déterminer l’origine des incendies, mais l’un des deux foyers principaux est probablement venu de Navarre, en Espagne voisine. Quelque 70 pompiers restaient engagés ce dimanche au Pays Basque sur des incendies de basse et moyenne montagne, qui ont détruit 790 hectares de végétation depuis samedi. Il n’y a eu aucune victime, et les risques semblent désormais écartés pour les habitations, selon la préfecture.

De la végétation d’altitude à flanc de montagne, principalement des broussailles, de la lande, de la forêt, ont été parcourus depuis samedi par une multitude de petits foyers, attisés par des vents violents – jusqu’à 100 km/h en relief – et qui ont mobilisé au plus fort du dispositif en soirée 170 pompiers des Pyrénées-Atlantiques, renforcés par des effectifs des Landes et des Hautes-Pyrénées. L’hélicoptère Dragon 64 de la Sécurité civile a également été sollicité, pour des opérations de reconnaissance.

Environ 70 randonneurs évacués par précaution samedi

Sur les deux principaux foyers menaçants samedi, l’un était éteint et sous surveillance dans le secteur d’Urrugne-Biriatiou ce dimanche à la mi-journée(...) Lire la suite sur 20minutes

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi :
Coronavirus : Axa condamné à indemniser le gérant de six restaurants
Pau : L’homme suspecté d’avoir tué un responsable de centre d’asile mis en examen et écroué
Lyon : Gérald Darmanin pointe « l’idéologie scandaleuse » des Verts, qui lancent un menu unique sans viande à l’école