Pays-Bas : la Reine Beatrix s'apprête à céder le trône

Mercredi 30 avril, jour de la Fête de la reine, les Pays-Bas auront un nouveau souverain. La reine Beatrix a annoncé lundi son abdication en faveur de son fils le prince Willem-Alexander, 45 ans. A presque 75 ans (elle fêtera son anniversaire le 31 janvier), la reine s'est exprimée à la télévision à 19h pour faire cette annonce. " Je ne me retire pas parce que le poids de ma fonction est trop lourd, mais parce que je suis convaincue qu'il faut confier les responsabilités à une nouvelle génération ", a-t-elle déclaré. Alors que dans sa jeunesse le prince s'était fait remarquer par son insouciance, jusqu'à être surnommé " prince pils " en référence à sa consommation excessive de bière pils, la souveraine assure aujourd'hui qu'il est apte à prendre sa suite. " C'est avec la plus totale confiance que le 30 avril de cette année, je remettrai la couronne à mon fils le prince d'Orange. Lui et la princesse Maxima sont tout à fait prêts pour leurs tàches futures ".Aucun roi depuis 1890La reine Beatrix occupe cette fonction depuis 1980, date de l'abdication de sa mère, la reine Juliana. Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, lui a rendu hommage mardi matin lors d'un conseil des ministres extraordinaire. " Elle a toujours fait de son mieux pour la société néerlandaise, en étant visible et extrêmement énergique ", a-t-il déclaré, avant d'ajouter : " Elle est devenue une icône néerlandaise ".

Depuis plus d'un siècle, les femmes se suivent sur le trône. En prenant la succession de sa mère, le prince Willem-Alexander deviendra le premier roi depuis Guillaume III, qui a régné de 1849 à 1890. Son intronisation sera célébrée dans la " Nouvelle Eglise " d'Amsterdam.

Retrouvez cet article sur elle.fr

Carla Bruni-Sarkozy détrône la Reine d'Angleterre avec son chapeau
Un corps retrouvé sur une propriété de la reine Elizabeth II
Pays-Bas: une détenue se fait la belle gràce à une cuillère!
Pays-Bas : les prostituées soumises à un entretien d'embauche ?

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.