Publicité

Pays-Bas : la prise d'otages à Ede est terminée, une personne interpellée

Panique à Ede. Une prise d’otages a eu lieu ce samedi matin dans cette ville du centre des Pays-Bas. Selon la police locale, plusieurs personnes étaient retenu contre leur gré dans un bâtiment du centre de la localité. « Une prise d'otages impliquant plusieurs personnes est en cours dans un bâtiment du centre de la ville d'Ede », ont confirmé les autorités dans un communiqué diffusé sur le réseau social X ce samedi 30 mars au matin.

Les otages libérés

Le quotidien néerlandais De Telegraaf a révélé qu’un homme armé, détenant des explosifs, serait entré dans un établissement de nuit, alors qu’il s’apprêtait à fermer ses portes ce samedi matin. Il aurait menacé de faire exploser la salle, selon De Telegraaf et d’autres médias comme De Stentor. Si le nombre d’otages n’a pas été précisé, les médias locaux parlent de cinq ou six personnes retenues. En milieu de matinée, les autorités ont fait savoir que trois otages avaient été libérés. À la mi-journée, la police a fait savoir que la prise d'otages était terminée et que toutes les personnes retenues avaient été libérées.

Un acte terroriste ?

Un périmètre de sécurité a rapidement été mis en place autour de l'établissement, ajoute la police néerlandaise. Les habitations situées aux alentours ont été évacuées et le centre-ville a été fermé. Les habitants d'environ 150 maisons ont été placés en sécurité. Les forces de l’ordre estiment pour l’instant qu’il ne s’agirait pas d’un attentat : « À l'heure actuelle, rien n'indique une...


Lire la suite sur LeJDD