Pays-Bas: "Mark Rutte n'en a pas fini avec moi", dit Geert Wilders

Le nationaliste islamophobe Geert Wilders, qui est arrivé mercredi nettement derrière le Premier ministre néerlandais aux élections législatives selon les sondages réalisés à la sortie des urnes, a déclaré qu'il fallait encore compter avec lui. /Photo prise le 15 mars 2017/REUTERS/Dylan Martinez

AMSTERDAM (Reuters) - Le nationaliste islamophobe Geert Wilders, qui est arrivé mercredi nettement derrière le Premier ministre néerlandais aux élections législatives selon les sondages réalisés à la sortie des urnes, a déclaré qu'il fallait encore compter avec lui.

Le Parti populaire libéral et démocrate (VVD, droite) du Premier ministre Mark Rutte reste le premier parti à la chambre basse avec 31 sièges sur 150, selon un premier sondage à la sortie des urnes. Le Parti pour la liberté (PVV) de Geert Wilders gagne quatre sièges et obtient 19 sièges.

"Merci, électeurs du PVV ! Nous avons gagné des sièges !", a déclaré Geert Wilders sur Twitter. "La première victoire est là ! Et Rutte n'en n'a pas encore fini avec moi !!".

(Anthony Deutsch; Danielle Rouquié pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages