Pays Bas : Heurts entre partisans et adversaires de la statue d'un officier de l'ère coloniale

PAYS BAS: HEURTS ENTRE PARTISANS ET ADVERSAIRES DE LA STATUE D'UNE OFFICIER DE L'ÈRE COLONIALE

AMSTERDAM (Reuters) - Des policiers néerlandais à cheval ont dispersé vendredi soir deux manifestations rivales autour de la statue de Jan Pieterszoon Coen, un officier de l'ère coloniale, à Hoorn, 45 kilomètres au nord d'Amsterdam.

L'officier de la Compagnie des Indes orientales est considéré par certains comme un héros de l'âge d'or des Pays Bas et par d'autres, comme un cruel oppresseur. Environ 250 personnes ont pris part au rassemblement pour le déboulonnage de sa statue.

Selon l'agence de presse ANP, des affrontements ont éclaté avec des défenseurs de la mémoire de l'officier. Un manifestant a été arrêté, précise-t-elle.

Jan Pieterszoon Coen commandait les unités qui ont conquis les îles indonésiennes de Banda, dont des milliers d'habitants ont été tués avec l'aide de mercenaires japonais.

Les statues de l'ère coloniale sont devenues les cibles de manifestants antiracistes dans le monde entier après la mort du Noir américain George Floyd lors de son interpellation par la police de Minneapolis, le 25 mai.

(Anthony Deutsch, version française Jean-Philippe Lefief)

Ce contenu peut également vous intéresser :