Pays-Bas : Un courrier piégé explose au siège de la banque ING à Amsterdam

20 Minutes avec AFP

EXPLOSION - Deux courriers piégés avaient déjà explosé, mercredi, dans les locaux de la banque ABN AMRO à Amsterdam et du groupe japonais de bureautique Ricoh à Kerkrade

Il n’y a heureusement pas eu de victimes. Un courrier piégé a explosé ce jeudi au siège de la banque ING à Amsterdam. Seul un employé de la banque qui a inhalé de la fumée a été pris en charge sur place par les secours, a précisé la police sur Twitter.

Un autre pli piégé a été découvert jeudi matin dans les bureaux de l’entreprise américaine de logiciels, Unisys, à Leusden (centre), avant d’être désamorcé par les unités d’élimination d’engins explosifs du ministère de la Défense (EOD).

« Il se pourrait qu’il y ait un lien » entre ces incidents

Mercredi, deux courriers piégés avaient déjà explosé, toujours sans faire de victime, dans les locaux de la banque ABN AMRO à Amsterdam et du groupe japonais de bureautique Ricoh à Kerkrade. « Il se pourrait qu’il y ait un lien » entre ces incidents, a rapporté la télévision publique néerlandaise NOS citant des sources policières.

L’expéditeur de ces courriers les menaçait d’autres attaques à l’explosif si un certain montant de bitcoins, qui n’a pas été dévoilé, ne lui était pas versé.

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Un nouveau paquet piégé explose près de Londres
Un colis piégé visant Nicolas Sarkozy intercepté par la police grecque
Un homme revendique l’envoi d’un courrier piégé
Rome: un colis piégé explose à l'ambassade de Suisse