Voici les pays qui ont émis le plus de CO2 depuis 1850

·2 min de lecture

Les principaux pays émetteurs de gaz à effet de serre sont logiquement les plus peuplés et les plus industrialisés. Arrive ainsi en tête la Chine, avec 9,8 milliards de tonnes de CO2 relâchées en 2019, suivie des États-Unis (4,9 milliards), de l’Inde (2,5 milliards) et de la Russie (1,5 milliard). Avec ses centrales à charbon et ses industries polluantes, la Chine est donc accusée d’être la première responsable du réchauffement climatique. Mais le réchauffement inquiétant que nous connaissons aujourd’hui n’est pas le résultat des émissions de l’année dernière. Il est dû à l’accumulation des émissions de CO2 générées principalement depuis le début de l’ère industrielle. Depuis 1850, l’humanité a ainsi relâché 2.500 milliards de tonnes de CO2 dans l’atmosphère, qui contribuent aujourd’hui à la hausse des températures.

Le site spécialisé Carbon Brief a ainsi établi un classement des pays les plus émetteurs de CO2 en prenant en compte l’accumulation de leurs émissions depuis 1850. L’analyse comprend non seulement les émissions dues aux énergies fossiles mais aussi celles liées au changement d’affectation des sols. L’animation ci-dessous nous montre ainsi l’évolution du classement au fil du temps, guidée par le développement économique de chaque pays. Si la Chine remonte rapidement au classement ces dernières années, les États-Unis restent largement en tête avec 509 milliards de tonnes de CO2 cumulées depuis 1850, soit 20 % du total mondial. La Chine arrive loin derrière (11 %), suivie de la Russie (7 %), du Brésil (5 %) et de l’Indonésie (4 %), ces deux derniers pays devant leur mauvaise place à la déforestation intensive menée au fil des années. La France arrive 12e, avec 38,5 milliards de tonnes de CO2 issues des énergies fossiles, auxquelles il faut retrancher 3 millards de tonnes grâce à la croissance des forêts.
 

Le réchauffement climatique n’est pas instantané et résulte de l’accumulation du CO2 au fil du temps. © Carbon Brief

Les émissions de CO2 cumulées par...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles