Paxlovid (ritonavir) : le traitement anti-Covid de Pfizer en 5 questions

Le Paxlovid (nirmatrelvir/ritonavir) est un antiviral sous forme de pilule à avaler et censé protéger contre les formes sévères.

C'est le premier traitement de la Covid-19 qui est accessible en ville : il peut être pris à domicile après prescription par les médecins généralistes.

Dans un avis du 25 avril, la Haute autorité de santé recommande le remboursement du Paxlovid afin de faciliter son accès aux patients.

Ce traitement avait obtenu son autorisation de mise sur le marché et une autorisation d’accès précoce octroyée par les autorités sanitaires françaises fin janvier 2022. La France est le 1er pays de l’Union Européenne à mettre à disposition ce médicament et c'est le premier médicament antiviral pris par voie orale autorisé au sein de l’Union européenne.

Trois traitements constitués d'anticorps monoclonaux sont d'ores et déjà pris en charge de façon dérogatoire en France : Ronapreve, Evusheld et Xevudy.

Paxlovid : pour qui ?

Cet antiviral est indiqué pour les adultes infectés par le SARS-CoV-2 qui ne nécessitent pas une supplémentation en oxygène et qui présentent un risque élevé d'évolution de leur infection vers une forme sévère de la maladie.

la HAS recommande de prescrire Paxlovid pour les patients adultes à risque de forme grave de Covid-19, c'est-à-dire :

  • quel que soit leur l'âge et leur statut vaccinal, les patients adultes sévèrement immunodéprimés ou présentant une pathologie à très haut risque de forme grave

Lire la suite sur Topsante.com

CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce jeudi 28 avril en direct : annonces, chiffres
L'IHU Méditerranée accusé par les autorités sanitaires de "graves manquements" lors d'essais cliniques
Allergie au pollen : le masque peut-il aider ?
Premier cas humain de grippe aviaire H3N8, faut-il s'inquiéter ?
Cancers du sang : des pas de géant pour soigner les malades !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles