Pauvreté : des chiffres alarmants

300 000 personnes sans domicile fixe en France, c’est deux fois plus qu’en 2012. Selon une enquête de la fondation Abbé-Pierre, cette réalité a plusieurs visages. 185 000 personnes sont en centres d’hébergement, 100 000 dans les lieux d’accueil pour demandeurs d’asile et 16 000 dans des bidonvilles. S’y ajoutent les sans-abri, plus difficiles à quantifier, dont au moins 3 600 rien qu’à Paris. "Explosion" "On est sur une explosion du nombre de personnes sans domicile fixe", estime Manuel Domergue, directeur des études à la fondation Abbé-Pierre. Avec le deuxième confinement, les associations redoutent qu’une partie des sans-abri sombre davantage dans la très grande précarité. Les SDF sont la face visible de la pauvreté. La France compte plus dix millions de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté fixé à 1 063 euros par mois. Pour stopper l’hémorragie, le gouvernement a avancé de deux semaines sa campagne pour les SDF avec 9 200 places d’hébergement et 1,3 milliard d’aides notamment.