Pauline Le Mouellic: fondatrice de Graines de Footballeuses, pour un foot accessible aux filles

© Pauline Le Mouellic

Pauline n’a que 26 ans, mais vit déjà à mille à l’heure. Passionnée de foot, elle a créé il y a deux ans Graines de Footballeuses, une association qui entend casser les barrières dans le football féminin pour le rendre accessible à toutes les petites filles. Mais plus qu’une simple association, l’organisation est devenue pour Pauline l’engagement de sa vie.

Dès que Pauline franchit le pas de la porte du bar, elle rayonne déjà de joie de vivre. Ses boucles dorées coupées court sur son crâne sont soigneusement coiffées. La jeune femme est tout sourire, mais elle n’a pas beaucoup de temps, elle qui, à 26 ans, jongle entre son travail dans la communication, ses entraînements de foot hebdomadaires, et surtout, ses responsabilités de présidente de son association, Graines de Footballeuses. « Moi j’agis. Dès que j’ai une idée derrière la tête, il faut absolument que je la fasse », soutient la footballeuse.

Et des idées, elle en a. En fondant Graines de Footballeuses en novembre 2020, Pauline fait naître un projet ambitieux : celui d'œuvrer pour rendre visible le foot féminin amateur, et donner confiance aux filles qui souhaitent essayer le sport. « Je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose pour permettre à n’importe quelle jeune footballeuse de se sentir soutenue dans sa pratique. Et j’ai pensé “qu’est-ce que j’aurais aimé, moi, avoir à leur âge” ? C’est de là qu’est né le projet. » Un projet humain, basé sur quatre valeurs : la bienveillance, le respect, le travail et le partage. Et à terme, Pauline l’espère : une initiative pour construire, grâce au foot, la société de demain.

Une fille dans un monde de garçons


Lire la suite sur RFI