Pauline (Mariés au premier regard) : Grosses galères avant le mariage, révélations sur des moments en off

·1 min de lecture

Lundi 18 avril, les téléspectateurs de M6 ont découvert un nouvel épisode de Mariés au premier regard 2022. Et tout ne s'est pas passé comme prévu avant l'union de Damien (37 ans, conseiller commercial en automobile) et Pauline (33 ans, infirmière libérale), compatibles à 77%. Un sujet que la jeune femme a évoqué ce mercredi 20 avril, en story Instagram.

Le grand jour était enfin arrivé pour les deux candidats. Direction Gibraltar pour Pauline, Damien et leurs proches, dans l'espoir que le mariage se passe bien. Mais juste avant d'arriver sur les lieux de la cérémonie, Paula (la maman de la belle brune) a fait une crise de panique comme on a pu le voir dans le teaser de l'épisode de la semaine prochaine. Une montée de stress que sa fille a expliquée à sa communauté.

"Je voulais juste revenir sur l'épisode de lundi pour que vous compreniez un peu ce qu'il s'est passé. Quand mon entourage est allé prendre l'avion à Marseille, il y a eu du retard. Et quand ils sont arrivés en Espagne, les bagages n'avaient pas suivi. Ils n'avaient pas d'affaires, pas de toilettes pour le mariage, rien. Donc ça a engendré un stress supplémentaire. Le jour J, ils ont dû tous aller s'acheter des tenues pour le mariage", a-t-elle tout d'abord confié. Pauline a ensuite précisé, très émue, qu'elle n'avait vu sa maman que cinq minutes avant de rencontrer Damien.

"Avant qu'ils...

Lire la suite


À lire aussi

Alicia (Mariés au premier regard), un secret révélé en off : "On ne le verra pas à la télé"
Charline et Vivien (Mariés au premier regard) : Révélations sur leur 2e mariage
"C'est en train de s'empirer" : Alicia (Mariés au premier regard) dévoile sa nouvelle galère

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles