Paul Onuachu, géant nigérian qui cartonne en Belgique

·3 min de lecture

Avec ses 2,02 mètres, Paul Onuachu est en tête du classement des meilleurs buteurs africains en Europe devant l’Égyptien Mohamed Salah. En Belgique, I'international nigérian affole les statistiques.

Le géant nigérian a encore frappé ! Auteur d'un triplé mercredi 6 décembre à Eupen, Paul Onuachu s'est encore un peu plus rapproché de l'international polonais Robert Lewandowski au classement des meilleurs buteurs en Europe.

Lors de la 18e journée, l'attaquant de Genk a porté son compteur de buts à dix-huit en Pro League, en autant de matches joués. Si l'on compte uniquement les buts inscrits en championnat, seul Robert Lewandowski fait mieux avec le Bayern Munich (19 buts en 19 rencontres de Bundesliga). Avec ses 2,02 mètres, Paul Onuachu s’impose désormais comme l’actuel meilleur buteur africain en Europe.

La barre des 30 buts d'ici la fin de saison ?

Formé au FC Ebedei de Ijebu-Ode au Nigeria, Paul Onuachu avait déjà terminé l’année 2020 en tête des meilleurs buteurs africains en Europe (15 buts) devant l’Égyptien Mohamed Salah et ses 13 réalisations avec Liverpool. Il semble suivre le même chemin pour cette nouvelle année.

Dans l’histoire du Racing Genk, seul Wesley Sonck, qui avait trouvé le chemin des filets à 15 reprises lors des 16 premiers matchs de la saison 2001-2002, peut soutenir la comparaison. L'ancien Diable Rouge avait raflé le trophée de meilleur avec 30 buts, record de Genk en première division. Paul Onuachu va-t-il aller au-delà de ce chiffre d’ici la fin de la saison ?

Au début du mois d’octobre dernier, Paul Onuachu ne cachait pas ses ambitions. « Je veux continuer à m'améliorer. Meilleur buteur de Belgique, j'en rêve, mais je ne veux pas me mettre trop de pression », confiait l’international dans le quotidien belge Het Laatste Nieuws. Il se réjouit aussi de retrouver son ancien coach Jess Thorup : « J'ai déjà été champion du Danemark avec Midtjylland sous sa houlette. Et nous rêvons bien sûr de réitérer ça ensemble avec le Racing Genk ». Il a joué 181 matches avec le club champion du Danemark en 2018, marquant 74 buts et délivrant 23 passes décisives.

La confiance de Gernot Rohr

En mars 2019, Paul Onuachu avait reçu sa première convocation avec l'équipe première du Nigeria.

Il s'est fait remarquer avec son premier but en sélection au bout de sept secondes, au Nigeria, face à l’Égypte en amical.

Le Super Eagle a participé à la CAN 2019 en Égypte où le Nigeria a pris la troisième place. « Je l’ai titularisé à deux reprises, dont le premier match contre le Burundi », nous raconte le sélectionneur Gernot Rohr. Il ajoute : « Il n’a pas eu la réussite qu’il a en club avec nous lors de la CAN. Il a besoin d’être en confiance et de bien connaître ses coéquipiers pour évoluer dans le jeu. Le public au Nigeria est très sévère avec lui. Il veut trop bien faire et il ne doit pas se mettre trop de pression. Je le soutiens car je sais qu’il réussira aussi avec nous. »