Paul McCartney qualifie les Rolling Stones de "groupe de reprises", Mick Jagger lui répond sur scène

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Paul McCartney et Mick Jagger - Gustavo Caballero - Getty Images North America - AFP / Boris Horvat - AFP
Paul McCartney et Mick Jagger - Gustavo Caballero - Getty Images North America - AFP / Boris Horvat - AFP

La petite rivalité qui oppose les Beatles aux Rolling Stones est déterrée. Après une remarque pinçante de Paul McCartney au sujet du groupe emmené par Mick Jagger, ce dernier lui a répondu jeudi sur scène à l'occasion d'un concert qu'il donnait à Los Angeles avec sa formation.

Tout a commencé lundi dernier, lorsque le New Yorker a publié une interview de Paul McCartney. Le musicien de 79 ans y évoque sa carrière et ses débuts au sein des Beatles, le groupe mythique qu'il a formé avec John Lennon, Ringo Starr et George Harrison dans les années 1960. Il en a profité pour se comparer aux Rolling Stones, autre groupe britannique qui a émergé au même moment sur la scène anglaise:

"Je ne suis pas sûr que je devrais dire ça, mais c'est un groupe de reprises de blues, c'est ça que sont les Stones. Je pense que notre champ était plus vaste que le leur."

Réponse de l'intéressé

Un tacle qui n'a pas échappé à Mick Jagger, qui a répondu par l'humour trois jours plus tard lors d'un concert des Rolling Stones: "Il y a tellement de célébrités présentes ce soir!", s'est-il exclamé devant la foule. "Megan Fox est là, elle est adorable. Leonardo DiCaprio. Lady Gaga. Kirk Douglas. Paul McCartney est là, il va nous aider. Il va se joindre à nous plus tard pour une reprise de blues!"

Si les Rolling Stones ont effectivement lancé leur carrière avec des reprises, ils ont rapidement enchainé en sortant leurs propres morceaux devenus des classiques, tels que Satisfaction.

Compétition entretenue

La rivalité qui oppose les deux groupes ne date pas d'hier. L'an dernier, déjà, Paul McCartney et Mick Jagger s'étaient adressé de légères piques par interviews interposées. Comme le rappelle NME, Paul McCartney avait déclaré en 2020 que les Beatles étaient "meilleurs" que les Rolling Stones lors d'une interview sur la radio Sirius XM: "Quand ils écrivent quelque chose, ça vient du blues. Nous avions plus d'influences."

Mick Jagger avait réagi dans une interview pour Apple Music, avec la même ironie: "C'est tellement drôle. Il est adorable. Il n'y a évidemment aucune compétition", avait-il déclaré, avant d'enchaîner:

"La vraie grande différence entre ces deux groupes, c'est que l'un d'entre eux a la chance incroyable de continuer à jouer dans des stades tandis que l'autre n'existe plus."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles