Paul Grappe, le déserteur travesti