Paul El-Kharrat en couple ? Le jeune homme se confie sur sa vie amoureuse

Découvert en 2019 lors de sa participation aux 12 coups de midi, Paul El-Kharrat ne cesse de faire parler de lui. Faisant la promotion de son troisième livre, intitulé Bienvenue dans mon monde : Moi, Paul, autiste asperger, le jeune homme se livre sur son handicap. Mais ce n'est pas tout : il dévoile également des pans de sa vie personnelle, comme son rapport à l'amour. L'ancien Maître de midi avoue ainsi avoir déjà fréquenté des filles, mais n'être malheureusement pas tombé amoureux. A l'occasion d'un entretien pour Gala, il explique ainsi ce qu'il a déjà ressenti.

Paul El-Kharrat confie : "Je n'ai jamais connu ce sentiment, avec les palpitations, les papillons dans le ventre, le plaisir infini de revoir l'autre." Mais le jeune homme ne perd pas espoir de trouver un jour une femme qui lui permettra de fonder un foyer. "J'apprécierais de voir ce que ça fait d'aimer et d'avoir des enfants car j'ai une passion pour les bébés, je les trouve trop mignons. J'aimerais en avoir, mais ça ne se commande pas pour Noël". Très terre à terre, le Sociétaire des Grosses Têtes avoue être fleur bleue : "Je suis un peu comme Guy de Maupassant, mortifié par une demoiselle qui n'a pas répondu favorablement à ses demandes pressantes et n'a jamais trouvé l'amour."

Paul El Kharrat se confie sur ses amours

Lors de son passage dans l'émission de Jordan de Luxe, le candidat des 12 coups de midi s'était penché sur sa vie privée. Estimant qu'il était "terrible de ne pas (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"La poitrine, je veux bien la garder" : Capucine Anav dévoile sa silhouette post-partum
"On s'est engueulés" : comment Jean-Pascal Lacoste a lamentablement raté sa demande en mariage
Affaire Pogba : la mère de Paul et Mathias tape du poing et donne sa version des faits
Anne Heche : la victime collatérale de son accident fatal réclame sa part d'héritage
"Mon jardin secret de pensées" : Lily-Rose Depp explique pourquoi elle n'est pas intervenue pendant le procès de son père