Pau : opposés au pass sanitaire, ils tentent d’entrer en force dans un centre commercial

·1 min de lecture

Nouvel épisode de tensions autour de l'utilisation du pass sanitaire. Comme le rapporte France Bleu ce mercredi 18 août, des manifestants ont tenté de forcer l'entrée d'un hypermarché Leclerc de Pau (Pyrénées-Atlantiques) en fin de matinée. Une quarantaine au total, parfois avec leurs cadis, ont tenté de s'introduire dans le magasin sans présenter leur pass sanitaire. Sauf que sur des images de France Bleu, des policiers étaient présents pour leur barrer la route.

La situation s'est rapidement tendue entre les clients qui voulaient rentrer et les forces de l'ordre qui ont formé une chaîne afin de leur barrer la route. Sous les huées, les manifestants ont demandé à rencontrer le directeur face au refus des policiers de les laisser entrer. Ils ont notamment demandé que ce dernier leur fournisse un document leur prouvant que le pass sanitaire était obligatoire, précise Le Point.

>> A lire aussi - Haute-Garonne : le Leclerc contrôlera finalement le pass sanitaire

Ce n'est pas la première fois que des manifestants se font entendre dans la région, puisque lundi 16 août déjà, ils avaient essayé d'entrer dans le centre hospitalier François-Mitterrand de Pau dès le matin. 70 personnes déterminées à entrer protestaient contre les mesures imposées par le gouvernement. Parfois non masquées et ne respectant pas les gestes barrières, certaines personnes étaient parvenues à pénétrer dans le bâtiment. Elles demandaient notamment à ce que le directeur renonce au pass sanitaire.

En Haute-Garonne, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Affaire Daval : quatre ans après, les parents d'Alexia se confient dans un livre
Vaccination contre le Covid-19 : “un acte d’amour”, pour le Pape François
Covid-19 : vers une vaccination obligatoire pour tous en Nouvelle-Calédonie ?
Il accuse un bar de lui avoir servi trop d’alcool et devient millionnaire
Le pass sanitaire est-il nécessaire pour donner son sang ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles