Les patrons allemands penchent pour les Verts en vue des élections

·1 min de lecture
LES PATRONS ALLEMANDS PENCHENT POUR LES VERTS EN VUE DES ÉLECTIONS

BERLIN (Reuters) - Les chefs d'entreprise allemands ont une préférence pour la candidate des Verts, Annalena Baerbock, pour succéder à la chancelière Angela Merkel à l'issue des élections fédérales de septembre prochain, selon une enquête d'opinion publiée jeudi.

Annalena Baerbock a annoncé lundi qu'elle se portait candidate pour le scrutin du 26 septembre, lors duquel les Verts tenteront pour la première fois, en quatre décennies d'existence, d'accéder à la chancellerie.

D'après le sondage réalisé mardi et mercredi auprès de 1.500 dirigeants par Civey pour le magazine WirtschaftsWoche, ils seraient 26,5% à préférer qu'Annalena Baerbock devienne chancelière, devant Christian Lindner (16,2%), le candidat du parti Démocrates libres (FDP) pourtant favorable aux entreprises.

Armin Laschet, désigné mardi candidat du bloc conservateur au détriment de Markus Söder, est donné en troisième position, avec 14,3% d'opinions favorables.

Suit, enfin, le social-démocrate Olaf Scholz (10,5%), tandis qu'environ 32,5% des sondés ont dit être indécis.

Annalena Baerbock, âgée de 40 ans, a promis un "nouveau départ" avec en priorité des investissements dans l'éducation, le numérique et les technologies écologiques.

Depuis un an, les Verts ne cessent de grimper dans les sondages en vue des élections fédérales, se rapprochant à une poignée de points de pourcentage de l'alliance conservatrice CDU-CSU actuellement au pouvoir à Berlin.

Nombre de conservateurs s'inquiètent des chances de victoire du bloc avec le retrait d'Angela Merkel, qui les a menés à quatre succès électoraux consécutifs mais a décidé de ne pas briguer de cinquième mandat.

(Paul Carrel; version française Jean Terzian)