Le patron de Super U alerte sur des ruptures dans la chaîne d'approvisionnement

Alors que les mesures de confinement et les craintes liées à la propagation du coronavirus favorise un stockage massif de produits alimentaires chez de nombreux particuliers, le patron de Système U tire la sonnette d'alarme sur le risque de "ruptures" dans la chaîne d'approvisionnement. "Ces ruptures s'expliquent par les achats massifs juste avant le confinement", mais il faut prendre en compte aussi le fait que les restaurants sont fermés "donc les gens achètent pour manger à la maison", a souligné au micro de France Inter Dominique Schelcher, dont le groupe compte quelque 1.600 points de vente via les enseignes Hyper U, Super U, U Express et Utile.

Pour lui, "les points de difficulté sont les pâtes, c'est vrai, car elles sont extrêmement demandées, mais ce matin, il y a (aussi) une certaine tension sur les œufs", ainsi que sur le papier toilette "mais qui est en forte production dans les usines françaises en ce moment", a-t-il précisé. La chaîne d'approvisionnement est "mobilisée du producteur à tous les distributeurs", pour retrouver un rythme normal, a-t-il souligné. "Les choses sont en train de se stabiliser, il n'y aura pas tout le choix de produits mais il y aura l'essentiel des produits nécessaires", a estimé le PDG de l'enseigne, qui représente près de 11% de parts de marché dans l'Hexagone.

>> A lire aussi - Carrefour lance une offre de colis alimentaires par abonnement

M. Schelcher a également évoqué la prime de 1.000 euros défiscalisée que les entreprises peuvent verser à leurs salariés mobilisés pendant la crise sanitaire du coronavirus, comme demandé par le gouvernement. Depuis dimanche, plusieurs grandes enseignes de la distribution alimentaire (Carrefour, Auchan, E. Leclerc et Lidl), ont d'ores et déjà annoncé leur décision de le faire.

>> Inscrivez-vous à notre newsletter Entreprises et Marchés

Etant donné que Système U est une coopérative de commerçants indépendants, "nous avons comme nos confrères pris la décision du principe de versement de cette prime

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ces secteurs dans lesquels les salariés pourraient être amenés à travailler (encore) plus
La Bourse de Paris enregistre l'une des plus fortes hausse de son histoire
Le conseil scientifique souhaite "au moins six semaines" de confinement
Ehpad : les mesures d’urgence prises pour filtrer les nouvelles entrées de résidents
Epargne salariale : votre entreprise va pouvoir décaler le versement des primes en fin d’année