Pour le patron de Joué Club, "les enfants seront satisfaits sous le sapin" malgré la crise