Le patron des Jeux de Tokyo très contesté après des propos sexistes

·1 min de lecture

Près de 60% des personnes interrogées estiment que le président du Comité d'organisation des Jeux de Tokyo n'est plus légitime pour exercer cette fonction après avoir tenu des propos sexistes, selon un sondage publié ce 7 février. Yoshiro Mori s'est depuis excusé pour avoir déclaré que les femmes parlent trop lors des réunions. Le Comité international olympique a estimé l'affaire close après ces excuses. Mais dans un sondage réalisé par l'agence de presse Kyodo, 59,9% des personnes interrogées jugent que cet ancien Premier ministre aujourd'hui âgé de 83 ans n'est plus légitime.