Un patron japonais perd 130 millions de dollars en misant sur le bitcoin

1 / 2

Un patron japonais perd 130 millions de dollars en misant sur le bitcoin

Masayoshi Son, le fondateur de l'entreprise Softbank, a investi dans le bitcoin fin 2017, alors que le cours de cette cryptomonnaie bénéficiait d'une envolée fulgurante. En revendant ses actifs quelques mois plus tard, il a perdu l'équivalent de 115 millions d'euros.

Investir dans les cryptomonnaies s'avère risqué, même pour les plus grands patrons. Séduit par la forte hausse du cours du bitcoin et par ses très alléchantes perspectives financières, le patron et fondateur de Softbank, Masayoshi Son, a investi massivement dans cette devise numérique fin 2017.

Le milliardaire japonais aurait perdu l'équivalent de 130 millions de dollars (environ 115 millions d'euros) en décidant de revendre ses bitcoins, quelques mois plus tard, selon les informations du Wall Street Journal

De 20.000 à moins de 6.000 dollars

Au moment de l'investissement, le cours du bitcoin connaissait une envolée, laissant craindre l'explosion à venir d'une bulle. Cette dernière fut radicale dans les premiers mois de 2018. Le cours de la cryptomonnaie est brutalement passé de près de 20.000 dollars à moins de 5.000 en novembre 2018, les reventes en série de la devise ne faisant que renforcer le phénomène. 

L'annonce des pertes financières de Masayoshi Son survient alors même que le bitcoin retrouve des couleurs. Début avril, son cours a bondi de plus de 20% en quelques jours, sans raison apparente. Ce 23 avril, son cours atteignait un niveau record pour 2019, inégalé depuis six mois (plus de 5.600 dollars). 

La fortune personnelle du patron japonais est estimée à près de 19 milliards de dollars par Bloomberg. Fondateur de Softbank en 1981, il a transformé l'entreprise en un...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi