Patron Incognito : la production répond aux critiques sur les déguisements des participants

·1 min de lecture

Depuis le 7 juin 2012, M6 diffuse Patron Incognito, l’adaptation française de l’émission de télé-réalité britannique Undercover Boss. Le concept est on ne peut plus simple : le patron d’une entreprise est grimé afin de se fondre parmi ses employés et d’en observer le quotidien. Le moment final de cette plongée au coeur de son entreprise le voit alors formuler des critiques et autres félicitations aux malheureux et malheureuses qui ne l’ont pas reconnu. Et si le programme semble particulièrement plaire aux téléspectateurs et téléspectatrices de l’Hexagone, ces derniers ne loupent cependant jamais une occasion de railler les déguisements dont certains dirigeants sont affublés afin de berner leurs employés. Des critiques auxquelles à voulu répondre Gary Aubert, le producteur de l’émission, dans les colonnes de Télé-Loisirs.

Force est de constater que tout le charme de l’émission repose essentiellement sur la capacité des équipes à rendre une personne méconnaissable : « On se demande constamment ce que nous allons faire pour que les gens y croient » explique-t-il tout d’abord, « Regardez les versions américaines, allemandes, vous verrez qu'on fait beaucoup d'efforts par rapport à eux ! Ce ne sont pas des perruques de farces et attrapes. Ce sont de vraies perruques, avec de vrais cheveux qu'on a payées très chères ». Réquisitionnés pour des tournages de huit heures, les participants doivent donc être parfaitement apprêtés afin de ne pas gâcher l’effet de surprise : « On ne peut pas (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO N'oubliez pas les paroles : Nagui fait un touchant clin d'oeil à Hélène de Fougerolles et sa fille autiste
Elizabeth II : ce que la reine prévoit pour les 100 ans du prince Philip malgré sa mort
"La reine des cruches" : Pierre-Jean Chalençon tacle une nouvelle fois Caroline Margeridon
PHOTO Reem Kherici dévoile une rare photo de son fils sur Instagram
PHOTO Astrid Nelsia en monokini : son sein se fait la malle !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles