Patron Incognito : pourquoi Nicolas de Bronac n’a pas augmenté une de ses employées

·1 min de lecture

Ce lundi 24 mai, M6 diffusait un numéro inédit de Patron Incognito avec Nicolas de Bronac, le directeur d’une chaîne de pressings. Au cours de ses infiltrations, le chef d’entreprise a notamment côtoyé Rolande, une responsable qui n’était pas toujours totalement aimable et commerciale, mais dont l’efficacité n’était plus à prouver. En fin d’émission, lorsqu’il a révélé sa véritable identité à son employée, Nicolas de Bronac lui a proposé de faire une formation commerciale et lui a proposé une prime : 10% de l’augmentation du chiffre d'affaires dans sa boutique. « Ça fait combien de temps que tu n’as pas eu de prime ? », lui a-t-il demandé. « Ouh là là ! Ça doit faire au moins trois, quatre ans… », a répondu Rolande. « Tu n’as pas eu de prime depuis quatre ans parce que le chiffre d’affaires s’est maintenu, il n’a pas progressé, lui a expliqué Nicolas de Bronac. Ce que je te propose, c’est qu’il progresse. » Une offre qui n’a pas franchement emballé la responsable d’enseigne, visiblement très déçue de ne pas avoir eu une augmentation.

« C’est motivant sans être motivant… C’est la carotte qui fait avancer l’âne, quoi. Si on ne fait pas de chiffre, on n’a rien ! », s’est agacée Rolande. Prenant cette réaction avec humour, Nicolas de Bronac lui avait alors précisé qu’il pouvait tout aussi bien ne pas lui donner de prime. « Je la prends, a répliqué Rolande. Je vais voir quand c’est qu’elle va arriver, c’est tout… Je n’aime pas ce genre de système. » Contacté par Télé-Loisirs, Nicolas (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols : Bernard Montiel prend la défense de son ami
Hélène Ségara : cette terrible raison qui l'a empêchée d'être coach de The Voice
Éric Dupond-Moretti descend Jean-Marie Bigard et ses propos terribles sur l'étoile jaune
Jessica Thivenin accusée de mettre la vie de son bébé bébé en danger : elle pousse un coup de gueule
VIDEO Crise à Télématin : Thierry Beccaro confirme les tensions et révèle pourquoi Laurent Bignolas ne fait pas l'unanimité

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles