Patrimoine : il y a 41 ans, le paquebot France quittait le pays

Il y a quarante-et-un ans, s'est jouée l'une des pages les plus célèbres de l'histoire navale française. Le 25 juin 1979, il y a quarante-et-un ans, le mythique paquebot France perdait son pavillon français et devenait norvégien. Comme un symbole, il devient le Norway. Dix-huit ans plus tôt, 100 000 personnes s'étaient déplacées sur le port de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) pour assister à son baptême. De fleuron à drame national Alors, son départ du Havre (Seine-Maritime) pour son nouveau pays est alors vécu comme un drame national. En cinq jours, le navire était capable de rejoindre New York, aux États-Unis, depuis la côte normande. À son bord, l'art moderne côtoie le savoir-vivre, tandis que le confort et la technologie sont privilégiés. Chose exceptionnelle pour l'époque, le bateau est même équipé de téléphones. Plus de quarante ans plus tard, les nostalgiques veulent mette au point un nouveau France.