Patrick Timsit se lâche : « Mimie Mathy a fait du mal au nanisme » (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Certaines blagues ne font pas rire tout le monde, en particulier la personne visée par les moqueries. Patrick Timsit peut en témoigner, lui qui a passablement énervé Mimie Mathy après un trait d’humour – douteux – lancé en octobre 2014 dans C à vous. Invité de l’émission de France 5, l’humoriste et comédien avait évoqué en plaisantant la taille du « trou de b***e » de l’actrice en lâchant : « On lit partout que Mimie Mathy a un gros trou de b***e. Moi je me révolte, j’ai été la voir et je lui ai dit : ‘Non, tu n’as pas un gros trou de b***e, c’est toi qui es petite !’ ».

De retour mercredi soir sur le plateau de C à vous, Patrick Timsit a été invité à commenter cette séquence particulière. Il a ainsi révélé à Anne-Elisabeth Lemoine et ses chroniqueurs que la star de Joséphine, ange gardien n’avait pas du tout aimé ses déclarations. « Elle l’a très mal pris, et je lui demande pardon », a-t-il ainsi affirmé avant d’en remettre une couche sur ce détail de son anatomie. Sur sa lancée, Patrick Timsit a ensuite décidé d’aller encore plus loin en attaquant une nouvelle fois la comédienne sous le prétexte de l’humour. « En tout cas, elle a fait beaucoup de mal au nanisme avec Joséphine, ange gardien (…) Maintenant, les gens sont ravis d’avoir des nains parce qu’ils se disent qu’en claquant des doigts ils peuvent voyager dans le temps ».

À lire également

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles