Patrick Sébastien tacle Nagui : "Il peut se planter et faire moins d'un million de téléspectateurs mais il sera toujours là"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Tout au long de sa carrière télévisuelle, Patrick Sébastien n'avait pas franchement sa langue dans sa poche. Alors qu'on se le dise, les choses n'ont pas changé depuis, et ce d'autant moins depuis qu'il a été remercié de France Télévisions le 12 octobre 2018, après 23 ans de service public. Dans un entretien accordé à Ciné Télé Revue, l'ex animateur du "Plus grand cabaret du monde" s'est confié sur cette éviction brutale qui semble toujours à ses yeux s'apparenter à une injustice. Pour commenter ce fait, il est revenu sur le récent échec du télé-crochet, "The Artist", animé et produit par Nagui.

"Il y a des gens qui font 6% d'audience et qui peuvent continuer à faire de la télé. Nagui, il peut se planter, faire moins d'1 million de téléspectateurs, il sera toujours là. Tout comme d'autres émissions produites par Banijay, sa société de production. On est pourtant sur le service public, c'est fait avec le pognon des gens. Mais il y a un truc qui échappe à la loi. Il y a un gars qui s'appelle Takis Candilis qui travaillait chez Banijay et qui est devenu numéro 2 de France Télévisions. Il fait le ménage dans mes programmes pour mettre des émissions de Banijay. J'ai fait partie des gens qui ont été virés. Et il est reparti ensuite chez Banijay. Est-ce légal ? C'est hallucinant", a souligné Patrick Sébastien.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles