Patrick Sébastien : "La télé d'aujourd'hui n'est pas faite pour moi, et inversement"

·1 min de lecture

Il est revenu ce week-end à la télévision. Mais il ne veut plus être animateur et la télévision d'aujourd'hui ne lui correspond plus. C'est ce qu'a expliqué Patrick Sébastien vendredi au micro de Philippe Vandel dans l'émission Culture Médias, à l'occasion du lancement sur C8 de l'émission Samedi Sébastien. "Le milieu de la télé ne me manque surtout pas en ce moment, parce que cette télé n'est plus libre", estime l'ancien animateur du Plus grand cabaret du monde et des Années bonheur.

>> Retrouvez Philippe Vandel et Culture-Médias tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Selon Patrick Sébastien, cette absence de liberté s'exprime notamment dans le processus de création d'émission. "Aujourd'hui, quand tu amène un concept, c'est comme un peintre qui amène son tableau dans une galerie à qui on dirait : 'OK, votre tableau nous plaît, mais vous allez enlever le rouge, vous allez le remplacer par du bleu, et vous allez mettre un chien'", compare-t-il. "Je ne peux pas. Moi, je suis un artiste."

La télé de "l'entre-soi"

L'animateur télé constate donc le blocage. "La télé d'aujourd'hui ne me convient pas. Je ne suis pas fait pour elle et elle n'est pas faite pour moi", semble-t-il regretter. "Mais elle est très bien comme elle est, je ne la critique pas du tout. Mais ce n'est plus mon domaine."

La télévision de 2021 ne s'adresserait plus à tous les publics selon Patrick Sébastien, qui prend l'exemple de la dernière cérémonie des Victoires de la...


Lire la suite sur Europe1