Patrick Sébastien, Booba cambriolés : un gang renvoyé devant le tribunal correctionnel

·1 min de lecture

Depuis dimanche 14 mars, le cambriolage de personnalités est devenu, de nouveau, un sujet d'actualité. Ce soir-là, Angel Di Maria quitte précipitamment la pelouse du Parc des Princes, alors qu'il est en train de disputer un match avec son équipe, le Paris Saint-Germain, contre le FC Nantes. A l'issue de la rencontre, les dirigeants parisiens apprennent à la presse que le joueur, ainsi que le capitaine du PSG, Marquinhos, ont été victime d'un cambriolage pendant le match. Malheureusement des faits courants...

Au cours de leur passage au PSG, Thiago Silva et Eric Choupo-Moting, deux anciens joueurs du club de la capitale, ont également été victimes de cambriolages, entre 2018 et 2019. En octobre dernier, un gang de cambrioleurs avait été arrêté dans le cadre de ces affaires. Une équipe menée par un homme, surnommé Le Chat, pour sa capacité à monter avec agilité sur les gouttières. Si le principal suspect a avoué le cambriolage de Thiago Silva et d'un chef étoilé, dont le nom n'a pas fuité, d'autres faits lui sont reprochés.

Outre le cuisinier et les deux joueurs du PSG, les enquêteurs soupçonnent le gang d'avoir visité les maisons de Booba et de Patrick Sébastien. En décembre 2018, des malfaiteurs avaient fait irruption chez le rappeur par une porte-fenêtre, s'échappant avec un butin conséquent, dont plusieurs montres de valeur, des lunettes de marque, des sacs de voyage et des vêtements, selon Le Parisien. Patrick Sébastien a lui été cambriolé quelques mois plus tard, en août 2019. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Le prince Harry aurait envoyé des e-mails à Charles pour se "justifier" après son interview vérité
Prince Philip opéré du cœur : le mari d'Elizabeth II est sorti de l'hôpital après un mois
Patrick Poivre d'Arvor était-il conscient de ses actes ? Une de ses supposées victimes en est persuadée
Anne Fulda : qui est la journaliste de CNews qui remplace Patrick Poivre d’Arvor ?
PPDA accusé de viols : l'une de ses accusatrices réagit aux nouvelles preuves contre le journaliste