Patrick Sébastien balance sur France Télévisions : "Sur le service public, mieux vaut être une femme"

·1 min de lecture

Patrick Sébastien est plus que jamais un homme libre. En mai 2019, l'animateur était sèchement remercié de France 2 après 23 ans de bons et loyaux services sur le service public. Une éviction que ce monstre sacré de la télévision a eu bien du mal à digérer. Depuis deux semaines, il a toutefois opéré un improbable come-back sur le petit écran sur C8 avec "Samedi Sébastien" où il propose des rediffusions de séquence du "Plus Grand Cabaret du monde" et des "Années bonheur". Mais à son sujet, cet artiste dans l'âme a toujours été clair. "Il ne s’agit pas de mon retour à la télé, mais de rediffusions. Je fais juste une courte apparition pour présenter le programme. L’animation télé, c’est terminé !" a-t-il clamé.

À lire également

Yves Rénier est mort à l’âge de 78 ans

Dans un entretien accordé à Télé Star, Patrick Sébastien est revenu sur l'évolution de la télévision et plus spécifiquement le métier d'animateur pour quel il affiche un certain pessimisme. "Je trouve que ce mot ne signifie plus rien aujourd'hui. Il suffit d'avoir une oreillette et un prompteur pour être animateur. Or, les vrais animateurs, il y en a très peu, à part des gens comme Nagui, Reichmann ou Hanouna", a-t-il affirmé.

Quant à son ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi