Patrick Puydebat amoureux : sa rencontre très originale avec Magali

·1 min de lecture

Il a mis le cap sur la Normandie. Après des décennies passées à Paris, Patrick Puydebat a changé de vie il y a sept ans : direction la campagne où il profite désormais de son petit coin de paradis avec Magali. Une chirurgienne dentiste de 45 ans avec qui le courant est tout de suite passé, malgré un accident qui aurait pu tout faire changer. A l'époque, la jolie blonde est invitée par l'ex-star d'Hélène et les garçons dans sa maison en Normandie, juste après une première rencontre chez des connaissances communes à Bruxelles, où elle habite. Magali débarque alors avec son fils de 14 ans, Mattéo, pour passer un petit séjour aux côtés d'amis de l'acteur. Parfait pour mieux se connaître.

Mais si tout se passe bien dans un premier temps, un incident manque de tout faire basculer. Car Magali se fait attaquer... par le bélier de Patrick Puydebat. "C'est un animal qui n'est pas dangereux d'ordinaire, mais ce jour-là, il l'a blessée au bras droit. Et ce qui n'était qu'un incident est devenu un problème handicapant. Elle s'est fait opérer et encore aujourd'hui, elle ne peut toujours pas exercer son métier", s'est-il désolé dans les pages de Gala.

Un mal pour un bien ? Car l'incident va paradoxalement les rapprocher. Patrick Puydebat suit de près la convalescence de Magali et l'accompagne de ses démarches : "Au fil du temps, on s'est rapprochés l'un à l'autre, et l'été dernier, nous nous sommes déclarés". A tel point que malgré la distance, puisqu'elle repart en Belgique quand il est en (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jean-Paul Belmondo aux anges : sa fille Stella est diplômée !
Héritage de Patrick Juvet : ce rebondissement inattendu
Francis Cabrel : rares confidences sur sa fille adoptive
Estelle Denis "fière" : sa fille Victoire a eu le bac avec mention !
Le pape François opéré du côlon à 84 ans : sa convalescence est encourageante

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles