Patrick Poivre d'Arvor : nouvelles plaintes et messages compromettants... Ça se corse

·1 min de lecture

L'affaire passe la seconde. Sous le coup d'une enquête pour 'viols', Patrick Poivre d'Arvor a été longuement entendu ce mardi en audition libre par la police, comme l'a révélé le Journal du Dimanche. Selon les informations recueillies par Le Parisien, disponible en kiosque ce lundi 24 mai, deux nouvelles plaintes et des messages compromettants ont intégré le dossier.

Une ancienne journaliste qui à l'époque était l'une des assistantes de Patrick Poivre d'Arvor, Hélène Devynck, a déposé plainte pour "viol". Elle a expliqué dans le Monde avoir eu une relation sexuelle forcée avec le journaliste au début des années 1990. Une situation "vraiment humiliante" mais "je n'avais pas le choix, sinon je ne travaillais plus." La deuxième plainte concerne une autre femme qui l'accuse de "harcèlement sexuel" pour des avances répétées. Pour les deux plaintes, les faits sont prescrits. Plus d'une trentaine de personnes ont été auditionnées dans cette affaire, d'autres femmes ont dénoncé son comportement sans donner suite.

Les enquêteurs ont également réuni plusieurs messages déroutants de Florence Porcel - la plaignante - remis par PPDA en rapport avec ses plaintes pour "dénonciation calomnieuse" à l'encontre de l'écrivaine et de "diffamation" envers certains médias. Ces échanges entre Florence Porcel et une autre écrivaine, Martine P, évoquent les actes sexuels de soumission qu'elles imaginent avoir avec l'ancien présentateur vedette du 20 heures de TF1. Une correspondance sur Facebook puis (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Laurence Boccolini prête à remplacer Nagui ? Deux nouvelles personnalités en lice…
VIDÉO - Françoise Fabian pousse un coup de gueule : "Je trouve ça d'une grande vulgarité"
Boris Johnson et Carrie Symonds : un mariage en plein Covid ? Les faire-part ont été envoyés
VIDÉO - Barbara Pravi sur Måneskin : "S'ils se droguent ce n'est pas mon problème"
VIDÉO - André Manoukian épingle ceux qui balancent « leurs ovaires et leurs testicules à la figure »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles