Patrick Poivre d'Arvor : ce dérangeant procédé du journaliste pour convaincre l'une de ses victimes présumées

·1 min de lecture

Le sol commence à sérieusement se dérober sous les pieds de Patrick Poivre d'Arvor. Le journaliste de 73 ans, accusé de viols et d'agressions sexuelles en début d'année par l'écrivaine Florence Porcel, continue de nier la totalité des faits, notamment sur le plateau de Quotidien le 3 mars dernier. Mais Florence Porcel n'est plus seule dans son combat : ce lundi, Le Monde dévoile huit nouveaux témoignages à charge contre le journaliste, dont trois victimes qui auraient été victimes de viols. Parmi elles, Chloé, dont le prénom a été changé pour conserver son anonymat.

La journaliste raconte avoir mis beaucoup de temps avant de réaliser que son expérience avec le journaliste n'était rien d'autre qu'un viol, 16 ans après les faits qui se seraient déroulés en 2003. Elle explique le procédé glaçant de Patrick Poivre d'Arvor pour arriver à ses fins, autrement dit avoir une relation sexuelle avec elle. Tout commence par des questions personnelles très insistantes : "Etes vous seule en ce moment ?", "Comment ça va avec votre petit ami ?" lui lance-t-il. Puis vient la terrible justification, la culpabilisation de sa future victime : "Vous vous souvenez de la première fois que vous êtes entrée dans mon bureau ? Vous veniez me montrer une infographie et vous avez collé vos seins contre mon dos en passant derrière ma chaise" lui sort le présentateur.

Choquée, la jeune femme ne trouve pas les mots, et son agresseur finit par se jeter sur elle : "Il s’est levé brusquement, m’a enlacée par surprise, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Stéphane Plaza : cette grosse galère rencontrée sur son nouveau tournage pour M6
Gwyneth Paltrow : ses conseils pour lutter contre la Covid-19 font polémique, elle répond
Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols par plusieurs femmes : la réponse de son avocate
Patrick Poivre d'Arvor : ce surnom que lui donnaient les femmes de la rédaction de TF1
Pippa Middleton maman pour la 2e fois : le clin d'oeil à Kate Middleton dans le prénom de sa fille