Patrick Poivre d'Arvor: Claire Chazal sort de sa réserve et revient sur les accusations d'agressions

·1 min de lecture

Star de la télévision, Patrick Poivre d'Arvor était visé en début d'année par une enquête pour viols. Alors que l'écrivaine Florence Porcel avait assuré avoir subi deux rapports sexuels forcés avec le présentateur en 2004 et 2009, son ex-compagne, Claire Chazal, avait été très affectée par ces accusations. Interrogée sur le regard qu'elle porte sur 'l'affaire PPDA', c'est dans un entretien accordé au Journal du Dimanche que la jolie blonde a révélé : "Je l'ai vécu très douloureusement, car je n'aime pas les accusations sans preuve ni fondement juridique. Je déteste les noms jetés en pâture à la vindicte populaire et au jugement de l'opinion."

Persuadée, que Patrick Poivre d'Arvor, Claire Chazal a expliqué : "Le fait est que cette affaire a été classée, les magistrats n'ont même pas été saisis. Je comprends très bien qu'il existe des problèmes de domination masculine et que les femmes le ressentent. Je l'ai dit et je le redis : je ne peux pas croire que cet homme que je connais bien professionnellement et personnellement, qui certes aime séduire et convaincre, ait une quelconque violence en lui." En mars dernier, la présentatrice avait déjà évoqué ces accusations au micro de France Inter. "Il est bien sûr normal et bienvenu que les femmes parlent enfin. Il y a des violences conjugales, et bien souvent une impuissance des femmes, en tout cas dans certains milieux. Je trouve essentiel que les choses puissent être dites un peu mieux, et (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

“Il partait en live de tous les côtés” : les confidences de Véronique Genest sur sa brouille avec Mouss Diouf
Véronique Genest en difficulté financière ? "J'ai l'ex-femme de mon mari à charge"
Véronique Genest : son avis pas si tranché sur Eric Zemmour
Inès Reg : cette opération risquée qu'elle a failli faire pour stopper son harcèlement scolaire
K.J. Apa (Riverdale) devient papa ! Sa compagne a accouché de leur premier enfant

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles