Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols : le journaliste porte plainte pour dénonciation calomnieuse

·1 min de lecture

Une "dénonciation calomnieuse, aussi mensongère qu'inspirée par une quête de notoriété inconvenante", s'insurge l'avocat de Patrick Poivre d'Arvor ce jeudi 18 février dans un communiqué cité par BFMTV. Sous le coup d'une enquête pour "viols", le journaliste de 73 ans veut désormais contre-attaquer avec une plainte pour dénonciation calomnieuse à l'encontre de son accusatrice, Florence Porcel. "PPDA est, à cet égard, révolté par la manière dont on cherche à l'instrumentaliser pour assurer la promotion d'un roman", poursuit son conseil.

Le 6 janvier 2021, dans le sillage de la parution de La Familia Grande et l'affaire judiciaire qui en découle, l'écrivaine a dévoilé son livre Pandorini au grand public (éditions JC Lattès). Le récit d'une jeune femme de 19 ans, souhaitant devenir comédienne, qui tombe sous l'emprise d'un "acteur de 40 ans son aîné", un "monstre sacré du cinéma et prédateur sexuel." Sur ses réseaux sociaux, Florence Porcel a fait savoir qu'il s'agissait de sa propre histoire, détournée en fiction. "Je ne peux pas donner le nom de cette rencontre, pour des raisons évidentes. Mais il me semblait important de sortir du silence", a-t-elle écrit sur son compte Instagram. Quelques semaines après la publication de cet ouvrage, elle dévoile le nom de son agresseur présumé. Un certain Patrick Poivre d'Arvor avec qui elle partage une différence d'âge de 36 ans.

Dans sa plainte, Florence Porcel dénonce des faits qui se seraient produits en 2004 et 2009. Alors qu'elle est (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"À force de voir tes Clodettes toutes nues" : Claude François a l’origine d’un changement radical
Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols : pourquoi Florence Porcel a consenti à une nouvelle relation sexuelle
VIDÉO - Téléfilm avec Richard Berry déprogrammé : pour François Berléand, "France 3 a décidé qu'il était coupable"
Patrick Poivre d'Arvor accusé de « viols » : ces « questions franches et embarrassantes » qu’il aurait posées à Florence Porcel
VIDÉO - "L'enfance est finie" : Anny Duperey raconte le traumatisme vécu après la mort de ses parents