Patrick Poivre d’Arvor accusé de viols : cet événement très attendu auquel il ne participera pas

·1 min de lecture

Sale période pour Patrick Poivre d’Arvor. Ce jeudi 18 février, le Parisien a rapporté que Florence Porcel a porté plainte pour viols aggravés contre l’ancien journaliste star de TF1. Des faits qui se seraient produits entre 2004 et 2009, qui ont été relatés dans les colonnes du quotidien. La plaignante, âgée de 37 ans, a raconté son histoire de manière romancée dans le livre “Pandorini”, qui a été publié en janvier dernier aux éditions JC Lattès. Depuis cette annonce, les langues se délient. Entre son geste sidérant face à une journaliste qui aurait refusé ses avances, son ex Agathe Borne qui l’avait conduit devant les tribunaux, ou encore sa vengeance humiliante réservée à Claire Chazal, les moindres faits et gestes de l’ancien présentateur du 20 heures sont scrutés, et interprétés, depuis la plainte de Florence Porcel.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux témoignages émergent et dressent un portrait au vitriol du journaliste. Alors que la colère gronde, l’écrivain et ancien journaliste âgé de 73 ans a décidé d’annuler sa venue sur CNews ce vendredi 19 février. A seulement quelques heures du début de la diffusion de La belle équipe, celui qui a porté plainte pour diffamation a décidé d’effectuer un repli médiatique. Mais ce n’est pas tout. Comme le rapporte Lyon Mag, il devait se rendre le mercredi 24 février à Lyon en tant que parrain de l’Institut Supérieur de Formation au Journalisme et à la communication digitale. L’établissement doit ouvrir ses portes à la rentrée de septembre (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Cagnotte pour les obsèques de Tonton David : Samuel, le fils du chanteur, justifie son appel aux dons
Sonia Rolland malade sur le tournage de Tropiques Criminels : elle évoque "des pensées de suicide"
Julien Doré : qui est Mathieu Dufour, l'incroyable sosie dont il a partagé une vidéo ?
Meghan Markle et Harry perdent leurs titres royaux : ces membres de la famille royale qui pourraient les remplacer
Mort à 72 ans de Philippe Chatel, créateur de la comédie musicale Emilie Jolie