Patrick Juvet : pourquoi son héritage est problématique

·1 min de lecture

C'est un sujet sur lequel il n'aimait visiblement pas beaucoup se pencher. Le 1er avril dernier, le corps sans vie de Patrick Juvet a été retrouvé dans son appartement de Barcelone, où il avait élu domicile il y a quelques années déjà. Selon les premiers éléments de l'autopsie, relayés par La Voix du Nord ce jeudi 7 avril, le chanteur aurait succombé à un arrêt cardiaque. Depuis sa disparition, la question de son héritage s'est évidemment posée. Mais comme l'a expliqué son agent Yann Idoux dans le nouveau numéro de Paris Match, à découvrir ce jeudi 8 avril en kiosque, elle n'a pas été simple à régler pour Patrick Juvet qui a souvent tergiversé au sujet de son héritage : "Il a longtemps refusé de rédiger un testament."

À en croire l'agent de la star, celui qui a été en couple avec Melanie Griffith s'est "décidé il y a quelques années à aller chez le notaire". "Il changeait d'héritiers selon ses humeurs : un jour, les enfants défavorisés ; un autre, sa soeur ou un ami", s'est souvenu Yann Idoux dans les colonnes de Paris Match, sans pour étant préciser quel nom avait finalement choisi d'inscrire Patrick Juvet sur son testament.

En 2010, l'ex-star du disco s'était déjà confié au sujet de son héritage lors d'une interview accordée à France Dimanche : "Je n'ai pas fait de testament, mais j'aimerais léguer tout mon argent aux enfants défavorisés", annonçait-il à l'époque. "J'ai déjà prévu que la fille de ma soeur sera en charge de la succession et des droits d'auteur... Je souhaite (...)

Lire la suite sur le site de GALA

L'infante Cristina d'Espagne prête à tout par amour pour son mari en semi-liberté
Patrick Juvet : l’autopsie a révélé les causes de sa mort
VIDÉO - « Dominique Tapie a toujours été là » : pourquoi son agression choque tant
« Beauvau est au courant » : les numéros de téléphone de plusieurs ministres dans la nature
Scène de ménage entre Emmanuel et Brigitte Macron : "Il est ulcéré"