Patrick Fiori pousse un coup de gueule contre les mesures gouvernementales

·1 min de lecture

Patrick Fiori, que le grand public à découvert dans la comédie musicale Notre-Dame de Paris, est désormais l'un des chanteurs français les plus en vogue. Invités sur les plateaux télé pour chanter des duos, coach dans The Voice Kids, nouvel album... L'artiste enchaîne les expériences artistiques, pour son plus grand plaisir. Plébiscité par le public, il se livre de plus en plus et n'hésite pas à évoqer ses soucis personnels, comme lorsque récemment il parlait de ses TOC qui lui imposaient de se contrôler en permanence. Mais ce samedi 14 novembre, c'est sur un sujet qui touche largement tous les Français que le chanteur corse s'est exprimé : la crise sanitaire du Covid-19. En effet, alors que nous sommes confinés pour la deuxième fois en l'espace de quelques mois, le gouvernement a dû prendre de nouveau des décisions concrètes et strictes. Ainsi, plusieurs lieux jugés "non essentiels" sont fermés. Les théâtres, les cinémas, les librairies ou encore les disquaires. C'est tout le monde de la culture qui est fortement impacté, et Patrick Fiori est paniqué par la situation et en colère.

Interviewée par nos confrères de Pure Charts, le coach de The Voice Kids a émis quelques réserves sur ces prises de décisions radicales qu'il ne comprend pas et a exprimé sa colère. "La situation actuelle, je ne la vis pas bien. C'est pour ça que j'essaie de trouver des solutions à mon échelle. Plus on nous pousse dans nos retranchements, plus on nous met dans un coin, plus on va se faire entendre. (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Jean-François Piège : l'ancien juré de Top Chef a essuyé de vives critiques à ses débuts dans le concours de M6 (VIDEO)
Miss France 2021 : Miss Tahiti absente de l'élection
Cyril Féraud perd l'un de ses jeux emblématiques sur France 3
"Certaines sont insultantes.." : Laurence Ferrari choquée par les propos de Ségolène Royal sur les caricatures (VIDEO)
Daval, la série : on vous dit pourquoi il ne faut surtout pas manquer ce doc exceptionnel de BFMTV