Patrick et Isabelle Balkany sauvés de la ruine par une enveloppe?

POLITIQUE - “On n’a jamais été très riches”. Quelques heures à peine après sa libération pour raison de santé, Patrick Balkany a poursuivi le plan com’ initié par son épouse Isabelle depuis l’incarcération mi-septembre du maire de Levallois-Perret. Interrogé successivement par CNEWSTF1 et BFMTV, l’ex-détenu a notamment fait part des difficultés financières du couple. “Il ne [nous] reste plus d’argent. Je n’ai plus les moyens de faire quoi que ce soit, notre argent étant saisi par la justice”, a-t-il déclaré pour justifier la mise en place d’une cagnotte destinée initialement à payer sa caution.

Libéré finalement sans demande de caution ce mercredi 12 février, Patrick Balkany explique désormais que les 110.000 euros récoltés serviront à rembourser leurs frais de justice, c’est-à-dire les honoraires des avocats et des experts, sans dire clairement ce qu’il compte faire du solde des dons, estimé à environ 30.000 euros par BFMTV. Et tandis que le maire de Levallois-Perret s’attriste de son infortune auprès des médias, des soutiens continuent d’affluer à son QG où la “Team Balkany” a assuré ce jeudi 13 février sur France Inter que “tout est [fait] dans les règles” concernant la cagnotte.

Pourtant, une scène troublante, diffusée par l’émission “C à Vous” jeudi, laisse une drôle d’impression sur des pratiques peu transparentes au sein du clan Balkany. On y voit un couple venir au QG afin de remettre une mystérieuse enveloppe contenant “tout et le petit supplément”, comme le signalent les visiteurs au chef de la “Team Balkany” visiblement très embarrassé par la présence de la caméra de France 5, tentant maladroitement de faire croire aux journalistes que le couple vient déposer... des invitations, comme vous pouvez le voir dans notre montage vidéo. 

“J’ai commencé la politique avec ma femme, nous étions riches. On la finit pauvres”, se lamentait Patrick Balkany en mai 2019 à l’issue de la 2e journée de son procès pour “fraude fiscale et blanchiment”. Pauvres? Les Balkany le sont peut-être momentanément. Mais le couple bénéficie depuis le lancement en novembre de leur cagnotte d’un précieux retour sur leurs 37 années d’investissement dans la vie levalloisienne.  

 A voir également sur Le HuffPost: Pour la sortie de prison de Balkany, la course-poursuite des chaînes info

LIRE AUSSI

Patrick Balkany raconte avoir pensé "qu'il allait mourir" en prison

À Levallois-Perret, "indécence" et ovations au dernier conseil municipal des Balkany

Love HuffPost? Become a founding member of HuffPost Plus today.

This article originally appeared on HuffPost.