Patrick Bruel premier fan de son ex Amanda Sthers, il lui adresse un message touchant

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Guillaume Gaffiot / Bestimage
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après trois ans de mariage et deux garçons, Patrick Bruel et Amanda Sthers ont divorcé en 2007. Depuis, les ex-époux restent complices.

Divorcés depuis maintenant 15 ans, Patrick Bruel et son ex-femme Amanda Sthers sont restés proches. Chacun ne manque pas de soutenir l'autre dans ses différents projets professionnels et ce, publiquement. Dernier exemple en date ce 4 mai : sur son compte Instagram, c'est avec enthousiasme et fierté que le chanteur a fait la promotion du dernier ouvrage de son ex-épouse. Un livre intitulé «Le Café suspendu», qui sort ce mercredi en librairies, aux éditions Grasset.

«Tellement émouvant…Tellement réussi. Une fois de plus @amandasthers nous emmène loin, très loin et en même temps si près de ce que nous sommes sans le savoir parfois», écrit d'abord l'interprète de 62 ans, actuellement en tournée acoustique . «Un regard, une main tendue, un café offert au destin, une histoire… puis une autre… Merci Amanda pour ce séjour dans cette Naples unique et ce bar où nous sommes à la fois spectateurs et acteurs de ces histoires aux destins croisés et de ces sentiments qui nous ramènent inexorablement à notre livre intime.» Un message d'encouragement qui n'a pas manqué de ravir la principale intéressée, qui a répondu en commentaire : «Olala merci beaucoup. Touchée.»

En octobre dernier déjà, Patrick Bruel avait soutenu la mère de ses fils - Oscar et Léon, 19 et 17 ans - en assistant à la projection de son film «Les Promesses» au Festival International du film de Rome. Avant ça, en 2018, Amanda Sthers avait fait tourner son ex-mari dans son film «Holy Lands» et c'est ensemble qu'ils en avaient assuré la promotion dans les médias.

Lire aussi :Amanda Sthers : «Je n'envisage pas de rentrer en France»

L'écrivaine et(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles