Patrick Bruel : pourquoi ses lives sur Instagram pendant le confinement lui ont coûté de l’argent

·1 min de lecture

A la santé des gens que j’aime, c’est avec ce titre symbolique que Patrick Bruel revient sur le devant de la scène, mais pas que, puisque ses fans pourront le retrouver dans le film de Bernard Stora, Villa Caprice. Alors que le monde de la culture commence tout doucement à reprendre son souffle d’antan, le chanteur et acteur de 62 ans ne perd déjà pas de temps. Il faut dire que ces derniers mois ont été particulièrement éprouvants pour lui, comme pour beaucoup d’autres. En mars 2020, au tout début de la crise sanitaire de coronavirus, Patrick Bruel a été l’une des victimes du virus. Pendant plusieurs semaines, il a tout fait pour garder espoir, malgré les symptômes "un peu forts" ressentis dès les premiers jours.

Heureusement, pour tenir, l’ex-compagnon d’Amanda Sthers s’est, entre autres, accroché à son lien avec le public. Si les salles de concerts gardaient portes closes, c’est sur Instagram que Patrick Bruel a fait le plus grand plaisir de ses fans. Chaque semaine, l’artiste était aux commandes d’un live. "Je travaillais beaucoup. T’as pas le choix, tu sais qu’à 18h30 dimanche t’es en rendez-vous, il faut que tu prépares, donc toute la journée de la veille je préparais" s’est-il souvenu ce mardi 1er juin au micro d’Europe 1, dans l’émission Ça fait du bien. Un exercice tout nouveau pour Patrick Bruel, habitué à ce que ses fans chantent à tue-tête ses plus grandes chansons lorsqu’il se produit sur scène.

Alors cette fois, en plus d’avoir à "réviser" ses propres textes, l’artiste (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Patrick Bruel atteint du Covid lors du premier confinement : pourquoi il a d'abord tenté de le cacher
David Mora (Scènes de ménages) : sa femme prise pour une star du Salon de l’érotisme ? Elle raconte ce moment de solitude
Alix (Koh-Lanta) en maillot de bain sur Instagram : ses abonnés sont sous le charme
La face cachée de (RMC Story) : enquête sur Jean-Marie Bigard, au coeur de récentes polémiques
Mort de Romain Bouteille : le complice de Coluche, co-fondateur du Café de la Gare, s'est éteint à l'âge de 84 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles