Patrick Bruel : comment le chanteur a-t-il appris la fin de ses ennuis judiciaires ?

·1 min de lecture

Depuis septembre 2019, Patrick Bruel est au coeur d'une affaire judiciaire après que deux masseuses ont porté plainte contre lui. A Perpignan, une masseuse âgée d’environ 30 ans avait accusé le chanteur d’agression sexuelle lors d’une séance de massage dans un hôtel. La même année, le chanteur avait aussi été visé par une enquête préliminaire pour exhibition sexuelle et harcèlement sexuel à la suite d'une plainte d'une autre masseuse, celle de l’hôtel Radisson Blu de Porticcio. "La jeune masseuse rapporte que lorsqu’elle arrive dans la loge de Patrick Bruel, la porte est fermée à clef et la lumière tamisée. Alors qu’elle commence le massage, le chanteur refuse par ailleurs de suivre le protocole dans ce domaine, notamment de mettre des vêtements, et va donc rester nu", avait précisé le procureur de la République d’Ajaccio, Eric Bouillard. Le chanteur, selon le procureur avait reconnu ces faits, "en précisant que lorsqu’il se met sur le dos il se couvre d’une serviette".

Après plus d'un an d'investigation, l'enquête qui a été confiée par la suite au parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine) a finalement été classée sans suite le 22 décembre dernier. L'information a été confirmée le vendredi 3 septembre par une source proche de l'enquête à l’AFP. Contacté par l'AFP, l'avocat du chanteur, Me Hervé Temime, n'a pas souhaité faire de commentaire sur cette affaire.

Ce jeudi 9 septembre, on en sait un peu plus sur le dénouement de cette histoire. En effet, selon les informations du magazine (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Hommage national à Jean-Paul Belmondo : Brigitte Macron rappelée au protocole pendant la cérémonie
Pierre Perret : la mort de sa fille Julie, décédée à seulement 32 ans, restera "la pire chose" de sa vie
Cette semaine dans Voici : une maman au top pour la rentrée de son fils
"La pire télé de ma vie!" : Louane revient sur une performance dont elle a honte aujourd'hui
VIDEO "Je tiendrai jusque-là" : la terrible prédiction de Jean-Paul Belmondo sur sa mort

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles